Archives de l’étiquette : abstract-groove

310

310 « Downtown & Brooklyn Only » (Leaf) Finalement, il y a une justice ! La « bonne » musique finit toujours par triompher; fusse pour cause de réédition opportuniste. En effet, ce n’est pas l’amour de l’art, mais le succès remporté dernièrement par 310 qui pousse aujourd’hui Leaf à ressortir leurs premiers faits d’armes… Mais ne boudons pas …

Continuer à lire »

2kilos&more

2KILOS &MORE feat. BLACK SIFICHI « 10 » (Audiophob) Les albums tout comme les concerts de 2Kilos &More sont rares et précieux. Ce double-CD, au propre comme au figuré, l’est à plus d’un titre. Il marque les dix ans d’une aventure musicale menée par Séverine Krouch et Hugues Villette. D’où le chiffre noir en inscription qui se …

Continuer à lire »

10% File Under Burroughs

10% « File Under Burroughs » (Sub Rosa) Avec ce double album qui lui est consacré, William S. Burroughs se voit presque enterré vivant ! Grand prêtre de la poetry-reading, cet artiste “multimédia” avant l’heure a généralisé la pratique du cut-up. Cet art du collage étant à la littérature ce que le sampling est à la musique, …

Continuer à lire »

Chinese Whispers

CHINESE WHISPERS (The Sprawl Imprint) Comment innover dans le domaine du remix et de la compilation ? Réponse : en faisant le coup du cadavre exquis ! Démonstration. Stereolab génère des sons bruts sur diverses machines puis ils refilent le tout à Sons Of Silence qui trouvent le moyen de se démerder avec « ça » pour en faire un …

Continuer à lire »

Column One

COLUMN ONE « The Audience Is Sleeping… » (90% Wasser / Moloko +) Comme d’habitude avec Column One, cet album est un incroyable bric-à-brac sonore. Quelques breakbeats et une vague ligne mélodique nous servent de guide à travers ce vaste labyrinthe hérissé de « clicks & cut-up ». Pour ce qui est des interventions déclarées, on citera celles de …

Continuer à lire »

Condominium

CONDOMINIUM (Mousike Lab) Troisième production du jeune label italien Mousike Lab, cette compilation en affirme la politique éditoriale. C’est-à-dire la volonté d’être une plateforme pour toutes les musiques électroniques, ou presque… Les quinze références du tracklisting sont en tout cas assez éloquentes. On y trouve de l’electronica disloquée, des délires weird-breakbeats, des abstractions qui se …

Continuer à lire »

Copier / Coller

COPIER / COLLER (Quatermass) « Je me souviens » du Festival du Bois de la Bâtie à Genève. C’était il y a vingt ans… Trois jours et deux nuits de pure folie, en plein cœur de la ville, dans un parc privé. Une enclave hors norme. Musiques, théâtre, évènements, etc. Un havre de paix à dominance « folk & …

Continuer à lire »

Meat Beat Manifesto

MEAT BEAT MANIFESTO Jack Dangers at the control Ceci est en quelque sorte la version « extended » de la chronique du nouvel album de Meat Beat Manifesto, Autoimmune, que nous avons disséqué il y a peu (cf. MCD #46). Il est en effet extrêmement frustrant, tant pour le chroniqueur avisé que pour le lecteur curieux, de …

Continuer à lire »

Meat Beat Manifesto

MEAT BEAT MANIFESTO « Autoimmune » (Planet Mu) On connaît la passion que Jack Dangers entretient pour le dub et les breakbeats. Cette passion éclate littéralement dès les premières secondes où ce disque se met à tourner. Et l’on reconnaît aussi le son à la fois sournois et mélodieux qu’il a façonné depuis Subliminal Sandwiches, album-concept avec …

Continuer à lire »

Zonk’t

ZONK’T « Purr » (Sound On Probation) La basse palpite toujours de manière inquiétante, mais, au fur et à mesure des albums qu’il réalise sous ce pseudo, Laurent Perrier délaisse les rythmiques pour mieux « s’appesantir » sur les textures… Les pulsations synthétiques qui ouvrent ce nouvel opus s’accompagnent de clapotis électroniques (bleeps, clicks…). Une démarche à rapprocher de …

Continuer à lire »

Articles plus anciens «