«

»

Touch / Movements

TOUCH / MOVEMENTS
Jon Wozencroft
(Touch.)

À proprement parler ce n'est pas une compilation, mais plutôt un roman-photo d'un genre nouveau. Pas de personnage, ni de romance, mais des clichés naturalistes rassemblés dans un livre de 76 pages couleurs. On reconnaît instinctivement les photos de Jon Wozencroft — co-fondateur du label Touch avec Mike Harding — qui ornent la plupart des parutions de cette structure multimédia (disques, radio, édition, concerts) née au début des années 80s. Ces clichés de Jon Wozencroft servent de trame narrative à une playlist qui a été élaborée au long cours, sur trois ans. Notre regard se perd dans des paysages intemporels aux couleurs un peu délavées, se brise sur des fragments d'infrastructures urbaines ou se pose dans des recoins de campagne qui semblent abandonnés. Notre oreille est piègée par le tracklisting qui oscille entre field-recordings, electronic-noise et ambient expérimental. Cette errance est entrecoupés de rappels au réel : courts extraits sonores, bribes de dialogues ou captations in situ. On retrouve bien évidemment les artistes-maison : Mika Vainio (récemment disparu), CM von Hausswolff, Chris Watson, Jana Winderen, Philip Jeck, Mark Van Hoen, Fennesz, Jim O'Rourke, Peter Rehberg, Oren Ambarchi… Et quelques autres à découvrir comme Claire M. Singer ou Bethan Kellough par exemple. Le tout (livre + CD) forme une sorte de puzzle audio-visuel à l'esthétique crépusculaire.

Laurent Diouf
wtm-paris.com, janvier 2018