«

»

Quantec

QUANTEC
« Cauldron Subsidence »
(Echocord Records)
quantec
On a beau estimer que la scène minimal-techno-dub est devenue trop prolifique et, de fait, manque de fraîcheur et de renouvellement, il arrive malgré tout que nous soyons encore surpris par une production qui sort vraiment du lot. C’est le cas avec Cauldron Subsidence de Quantec. Il faut dire que nous partons avec un a priori favorable compte tenu des productions distillées par ce label danois. Oui, vous avez bien lu, le camp de base de cette étiquette, comme disent nos cousins québécois, se situe à Copenhague et non pas à Berlin ou Cologne ! Parmi les artistes signés sur Echocord, on remarque en effet Mikkel Metal, Fenin, Fairmont, Brendon Moeller (aka Beat Pharmacy), sans oublier Luke Hess dont le récent album nous avait conquis (cf. MCD #52). Et Quantec donc, qui signe là un opus magistral, post-Basic Channel (« Plateau »). Panache de compositions anciennes et de nouveautés, ces 10 morceaux de techno-dub mesurée, racée, sont animés avec juste ce qu’il faut d’effets sur le clavier (« Absolute level » et surtout « Transmitters »). Quelques vocaux dispensés avec parcimonie (« Deep rooted », « Statisfied »). Des percus pour accentuer les angles (« Profound experiences ») ou une basse démesurément lente pour revenir sur un rythme encore plus « africain » (« Pandemonium »). Imparable.

Laurent Diouf
publié dans MCD #55, novembre-décembre 2009