«

»

Cyantific

CYANTIFIC
"Ghetto Blaster"
(Hospital Records)

C'est un nom que l'on voit revenir régulièrement dans le circuit de la drum-n-bass britannique et pourtant, Jon Stanley et Matt Whitehead n'avaient jamais encore sorti d'album. Et à l'écoute de ce disque, on constate qu'ils n'abandonnent rien ni personne, pour reprendre une formule de saison, puisqu'ils ouvrent sur un titre aérien et volubile — leur marque de fabrique — co-signé avec Logistics, lui aussi adepte de cette tonalité fluide et "symphonique". On notera au passage deux autres collaborations. Une avec la vocaliste Diane Charlemagne sur "Don't follow". L'autre avec Matrix pour le très galvanisant "Cover story". Au-delà de ces connections, les autres tracks démontrent la capacité de Cyantific à colorer ses breakbeats avec des éléments plus tech ("Neon skyline"), à arrondir au maximum ses lignes de basses au point de révéler des accointances avec le dub ("Asia"), à complexifier les rythmiques tout en gardant cet esprit "lyrique" ("Little green men"). Au final, un album qui se démarque nettement parmi les (toujours) très nombreuses productions drum-n-bass.

Laurent Diouf
publié dans Coda, mai-juin 2006