«

»

Chris Liebing / Speedy J

CHRIS LIEBING / SPEEDY J
« Collabs 3000 : Metalism »
(NovaMute)

A l’écoute de ce mix implacable, certains auditeurs se rappelleront les riches heures de G-Man et Starfish Pool par exemple… En d’autres termes, c’est de la techno dark et indus pur jus. Soit des envolées rythmiques fortes, métalliques et cisaillées (« Modish ride »), qui se déploient sous la pulsion d’une ligne de basse sourde (« Assault »). Ces ambiances sombres mais palpitantes sont aussi traversées par des sonorités plus aigues. Des sortes d’intermixes — où la ronde des drones et des digressions bruitistes éclipse provisoirement la dureté des rythmes — modulent aussi l’ensemble de ce disque intrigant (« Eventide » / « Lava »). Par contraste, la version live de « Trikco » qui conclut ce CD tombe un peu à plat malgré les clameurs extatiques des raveurs que l’on perçoit en arrière-fond. Mais cette petite baisse d’intensité n’enlève rien à la puissance remarquable de cet album.

Laurent Diouf
publié dans MCD #32, janvier-février 2006