«

»

Veer

VEER
« Lideskape »
(Source Records)

Avec cette référence qui s’inscrit à la suite d’Objects And Buildings de Johan Skugge et de la compil OpenSource. Code, le label Source se positionne de plain-« pied » sur le terrain minimal-techno, version « clicks & cuts ». Et l’on ne sera pas surpris d’apprendre qu’Ole Schulte alias Veer avait signé précédemment un maxi chez Force Tracks (la maison-mère de Mille-Plateaux) ainsi que sur Cytrax, le label de Kit Clayton. Ce premier album lui permet donc de confirmer son talent dans ce domaine. Ce qu’il fait avec une amplitude assez large : dubbisantes (« Dawn », « Ideation »), planantes (« Realm »), hypnotiques (« Maintain ») ou high-tech (« Naked »), ses compositions rivalisent sans problèmes avec celles des maîtres du genre.

Laurent Diouf
publié dans Coda, fév. 03