«

»

Sherwood Pinch

SHERWOOD & PINCH
« Man vs Sofa »
(On-U Sound / Tectonic)

On retrouve une fois de plus ce duo qui fonctionne à plein, après quelques maxis, un précédent album dans cette lignée « dubstep vs dub » (cf. Late Nite Endless) et toute une série de concerts en commun. Une collaboration au long cours, donc, entre le dubmaster Adrian Sherwood (On-U Sound) et Pinch (figure de proue du dubstep et fondateur du label Tectonic). Ensemble, ils délivrent un dubstep assez fouillé, moins décharné que beaucoup de productions du genre. Normal vu le pedigree de Sherwood dont on connaît le goût pour le mixage très soigné, chargé d’effets et de références. ll a apparemment trouvé son alter ego en la personne de Robert Ellis aka Pinch, lui aussi adepte de samples tous azimuts, de carambolages musicaux et de bass-music tortueuse. Sur ce plan, dans les règles de l’art, Man vs Sofa s’étire sur une combinaison basse / rythmique bien appuyée et une cadence mid-tempo (feat. Skip McDonald et le regretté Style Scott). Sherwood et Pinch prennent plaisir à embellir ce canevas : une ligne de piano aux réminiscences jazzy (« Midnight mindset ») assurée par Martin Duffy (primal Scream, etc.), quelques embardées cosmiques avec ce vieux fou de Lee Perry que l’on prend plaisir à entendre sur des rythmiques plus rentre-dedans (« Lies »), une reprise subvertie du thème du film Furyo composé à l’origine par Ryūichi Sakamoto (pour l’occasion, le morceau reprend en anglais le titre original « Merry Christmas Mr. Lawrence »)… As usual, on reste hermétique à toutes saillies vocales de MC, qui reste heureusement limitées pour cet opus à une seule intervention de Junior Delgado en bout de piste (« Gun law »). On préfère « Juggling act » et « Retribution » qui offrent plus d’aspérités, de mordant.

Laurent Diouf
wtm-paris.com, juillet 2017