«

»

Benefit For The Recovery In Japan

BENEFIT FOR THE RECOVERY IN JAPAN
(Antiopic)
recovery
C’est un peu la version expérimentale de la Kompakt Benefit Compilation for Japan… La mobilisation est la même. Intense. Mais c’est une autre famille musicale qui est sur le pont. Pas moins d’une soixantaine d’artistes ont répondu à l’appel du label avant-gardiste new-yorkais Antiopic ! Sans céder complètement aux joies du name-dropping, signalons malgré tout la présence de Fennesz, Stephan Mathieu, Lawrence English, The Ex, Ben Frost, Rhys Chatham, Prefuse 73, James Plotkin, Marcus Schimckler (Pluramon), Tim Hecker, Sylvain Chauveau, Oren Ambarchi, Greg Davis… Glitch, noise, drone, abstract-groove… Ici, pas de minimalisme clubby, ni d’ambiances champêtres, mais des paysages sonores aussi accidentés et bouleversés que le Nord-Est du Pays du Soleil Levant… Divisée en 2 volets, cette formidable anthologie cartographie tous les courants et sous-courants de la musique électronique dans ses aspects les plus abrasifs. Comme pour nous signifier que nous n’avons pas fini de mesurer, au propre comme au figuré, les retombées du tremblement de terre et du tsunami du 11 mars dernier. Là aussi, cette anthologie n’est disponible qu’en mp3, pour 15 euros, au profit de la Civic Force, une structure d’aide japonaise développée dans la foulée du séisme de Niigata en 2004.
> www.antiopic.com/catalog/an012

 

Laurent Diouf
publié sur Digitalmcd.com, avril 2011