«

»

Paul J. McAuley

Sable rouge
L’exploration de Mars, vieille lune (si l’on ose dire) de la SF… La confirmation de la présence de glace aux pôles de cette planète couverte de Sable Rouge venant créditer la plausibilité de l’hypothèse de la terraformation. C’est-à-dire de la rendre à long, très long, terme habitable. Pour Paul J. McAuley, cette colonisation sera entreprise par l’Empire du Milieu (ça tombe bien, c’est l’année de la Chine !). Les honorables pionniers y vivront alors, en conformité avec la droite ligne du parti, dans une sorte d’obscurantisme numérique. Mais cette gérontocratie martienne sera bientôt menacée par une jeune anarchiste (ni vieux, ni mitre…) qui devra louvoyer entre transfert de personnalité, manipulation spirituelle, virtuelle, voire génétique en ce qui concerne certaines créatures étranges, et révélation informatique…

Paul J. McAuley, Sable rouge (J’Ai Lu)

Laurent Diouf
publié dans MCD #14, février 2004