«

»

Maïa Mazaurette

Rien Ne Nous Survivra
Allez, c’est reparti pour un voyage vers le futur. Sachant que le pire est à venir : Rien Ne Nous Survivra comme l’assène Maïa Mazaurette que l’on n’attendait pas sur ce terrain-là après ses dernières saillies littéraires… Délaissant l’anatomie féminine, elle s’est remise à l’ouvrage, revisitant son roman initialement paru en 2004. Nous n’avons pas poussé le vice jusqu’à comparer les différences stylistiques entre les deux versions… La trame, elle, reste identique : le combat entre les générations. Sans rien de métaphorique : ça charcle, tire et saigne à chaque coin de rue dans Paris ravagé par cette guerre civile entre les djeunes et les vieux… Mais avec une armée de professionnels en face d’eux, les moins de vingt-cinq ans n’instaureront pas leur Commune juvénile… Tout rentrera dans l’ordre. Jusqu’au prochain sursaut hormonal. À lire dans le train en allant rendre visite à votre grand-mère qui moisit dans sa maison de retraite…

Maïa Mazaurette, Rien Ne Nous Survivra (Mnémos)

Laurent Diouf
publié dans MCD #58, mai-juin 2010