«

»

Frank Bretschneider

FRANK BRETSCHNEIDER
« Isolation »
(LINE)

frankbretschneider

Presque inaudible (stricto sensu) en écoute simple, cette succession espacée d’infra-sons, de bruits blancs, d’effets de masse, de chuintements ou d’aigus persistants, était à l’origine une installation sonore destinée à illustrer les conséquences de la privation sensorielle à laquelle ont été soumis des prisonniers (politiques pour la plupart).
> www.lineimprint.com

publié dans MCD #81, mars-mai 2016