«

»

Élise Fontenaille

fontenailleUNICA

C’est fou le nombre de héros décalés, solitaires et vindicatifs, que l’on croise ces temps-ci dans les romans de science-fiction. Des romans qui se déroulent dans un futur pas si lointain, ce qui accentue bien évidemment l’épaisseur de leur réel… Prenons le cas, par exemple, d’Herb Charity, personnage central d’Unica (Le Livre de Poche), d’Élise Fontenaille qui a écopé du Nouveau Grand Prix de la Science-Fiction Française 2008. C’est un hacker retourné par les cyber-flics afin de traquer les pédophiles qui sévissent sur le réseau. Il faut dire qu’il est motivé : mon innocence a disparu le jour où une main de flic a écrit le nom de ma sœur au marqueur noir sur la couverture rouge d’un dossier. C’est rare de pouvoir dater la mort de son enfance à une heure près. Mais dans l’immédiat, ce ne sont pas les pervers qui l’inquiètent mais une petite fille aux cheveux blancs comme la coke qui joue les justicières… La chef d’une bande de gamins qui implante des puces à effet feedback qui rendent aveugles les voyeurs, non sans les faire souffrir copieusement…

Élise Fontenaille, Unica (Le Livre de Poche)

 

Laurent Diouf
publié dans MCD #47, mars-avril 2008