«

»

Clicks & Cuts 5

CLICKS & CUTS 5
« Paradigm Shift »
(Mille Plateaux)

Non, vous ne rêvez pas ! Il s’agit bien d’un cinquième et nouveau chapitre de la série historique du label Mille Plateaux, fondateur du genre « clicks & cuts ». Cette electronica ambient-noise, abstraite ou expérimentale, qui porte les stigmates des laptops malmenés par les musiciens de ce troisième millénaire… Cette cuvée 2010 aligne de jeunes artistes marchant sur les traces de leurs aînés. En dehors d’Aoki Takamasa, qui est dans le circuit depuis des lustres et qui signe un des meilleurs titre de cette anthologie, de même qu’Ametsub, nous avouons humblement ne connaître personne du tracklisting ! Mais nous leur souhaitons un destin comparable à ceux qui figuraient sur les premiers recueils. Ils ont pour noms Wyatt Keusch, Marow, Manathol, Nicolaus ou Yu Miyashita, pour n’en citer que quelques-uns sur les 17 que compte cette compil. Ils nous entraînent dans une sarabande d’abstract-grooves, un labyrinthe de cliquetis, glitches, breaks, beats & bass dans lequel on prend plaisir à se perdre. Espérons que cette ultime résurrection de Mille Plateaux, après plusieurs tentatives avortées, sera celle qui permettra au label fondé par Achim Szepanski en 1993, de retrouver le rang qui lui est dû, au regard de sa contribution à la musique  électronique moderne.

Laurent Diouf
publié dans MCD #59, juillet-août 2010