«

»

Cell Auto Mata

CELL AUTO MATA
« The Devil Is In The Detail »
(Ant-Zen)

On se souvient des premiers pas de Mathieu Maire avec son projet Celluloïd Mata sur Noise MuseuM. Suite au naufrage de cette structure, il s’était rapproché d’Ant-Zen pour continuer cette aventure. Stefan Alt l’ayant également aidé pour monter Vacuum Recordings afin de mettre en valeur ses shared works ponctués de beats acérés, de textures synthétiques, d’aigus crispants et de breaks survoltés. Plusieurs albums, maxis et remixes (entre autre par ElectroniCat, Elektroplasma, Imminent Starvation, Matt Wand de Stock, Hausen & Walkman, James Plotkin et DJ Olive) témoignent de son activité à laquelle il a décidé de donner une nouvelle impulsion. D’où le changement de nom qui marque sa collaboration avec Philipp Münch (Synapscape, Ars Moriendi) et quelques autres intervenants. Ce partenariat laissant une plus grande place aux mélodies, samples et inserts vocaux sans pour autant gommer la patine techno-indus qui caractérisait les opus antérieurs.

Laurent Diouf
publié dans Coda, décembre 2003