«

»

Arthur Bradford

LE CHIEN DE MA CHIENNE

Nul doute que vous me trouverez bizarre quand je vous aurai dit que j'ai fait l'amour avec la chienne de ma petite amie. Mais il ne s'agit pas là de mon secret le plus embarrassant… En effet, le vrai problème, c'est le fruit de cette union contre nature ! En l'occurrence une espèce de petit gnome que le héros de ces récits bizarroïdes va s'empresser d'aller noyer. Peine perdue. Et en plus, ça se reproduit comme des lapins ces bêtes-là… Sa descendance, ses "petits-enfants", sont en fait des chiots doués de parole dont la mère est une femme prisonnière d'un poumon d'acier (pas cool pour l'accouchement…). Mais avant il y a eu cette histoire avec une limace géante… Vous suivez ? Et puis, il y a eu aussi les deux frères mexicains nés sans yeux — la faute aux pesticides. Sans parler des mutants avec des moignons en guise de pattes et des "sœurs mystères", des siamoises triplées plutôt affectueuses… Et de Bill avec ses jambes sectionnées par un train, mais qui continuent de bouger comme celles d'un insecte. Et des locataires adeptes de rites vaudou — bien pratique pour se débarrasser des indésirables. Et enfin, de l'étrange sourire qui orne le visage de Betsy depuis que l'on a essayé de graver son nom avec une tronçonneuse dans une pomme qu'elle mordait à pleines dents…  Bref, inutile de gober une pyramide violette ou un buvard à l'effigie de Saddam pour faire un mauvais trip. Lisez plutôt le recueil de nouvelles d'Arthur Bradford et votre imaginaire sera désormais hanté par des freaks, des junks, des clébards mutilés et autres éclopés inquiétants…

Arthur Bradford, Le chien de ma chienne, (Denoël & D'Ailleurs)

Laurent Diouf
(wtm-paris.com, 2003)

bradford