«

»

-40

-40
(C0C0S0L1DC1T1)

Les « ciné-mix » sont « tendance »… Metropolis de Fritz Lang puis Three Ages de Buster Keaton avaient été « sonorisés » efficacement par Jeff Mills, tout comme Forbidden Planet avait été remixé par Jack Dangers. Mais avec cette compilation, cet exercice de style change définitivement de registre. Cette fois-ci, c’est l’Histoire qui subit un relifting. Enfin, une partie des archives audio-visuelles de la Seconde Guerre mondiale : des Films de propagande canadiens des années 40. Ces documents en noir et blanc, avec voix nasillardes en français ou en anglais, témoignent d’un temps où la communication de masse à des fins politiques n’en était encore qu’à ses balbutiements… En jouant sur les mots, on pourrait dire qu’en ces âges obscurs la barbarie avait encore un visage humain (soldat tremblotant dans leurs casemates, etc.) alors que de nos jours les drones ont un champ de vision plus large que les journalistes « embedded »… Bref, sur le fond, ce DVD ressemble à ce qu’était l’émission Histoire parallèle sur Arte. Sur la forme, par contre, c’est beaucoup plus psyché… Les séquences sont recadrées, découpées, zébrées, irisées, colorisées… Comme si le monteur était en proie à quelques substances hallucinogènes… Un livret explique le sens de cette démarche qui est, au sens strict, iconoclaste… Ce qui en fait, finalement, une sorte d’Atomic Café d’un nouveau genre. Parmi les vidéastes qui se sont livrés à ce travail, on citera Josh Raskin, Nadia Duguay, Creatrix, Cinétik, Matt Burke… Pour la partie audio — version breakbeat-n-noise, electronica et minimal-dub — déclinée sur CD, on note la participation d’Akufen, Meek, DJ Dopey, Lowfish, Deadbeat et Venetian Snares !

Laurent Diouf