«

»

2kilos&more

2KILOS &MORE feat. BLACK SIFICHI
« 10 »
(Audiophob)

Les albums tout comme les concerts de 2Kilos &More sont rares et précieux. Ce double-CD, au propre comme au figuré, l’est à plus d’un titre. Il marque les dix ans d’une aventure musicale menée par Séverine Krouch et Hugues Villette. D’où le chiffre noir en inscription qui se détache sur la pochette qui contient les CDs. Le parcours de ce duo passe par des chemins de traverse et, pour filer la métaphore, s’est enrichi avec le renfort de compagnons de route. À commencer par Black Sifichi, très présent sur cet album-anniversaire. Disciple de la poetry-reading, mais aussi photographe, DJ et animateur radio (entre autres…), cet héritier de Burroughs pose sa voix caractéristique sur la plupart des tracks de cette anthologie. Son phrasé caverneux et captivant, allié à la puissance des textes (en anglais), transforme certains morceaux en véritable happening. Ça parle, ça déclame, ça grince, ça gronde… On y décèle une urgence qui transcende l’enregistrement (cf. « Ark », « Only Hazard », « User OK Feeling Rejected »). On y goûte aussi des moments plus posés, des stances plus cérébrales aussi (cf. « A Pool »). Aux côtés de Black Sifichi surgissent aussi au détour d’un titre des membres de la « famille » (Phil Von, Flore Magnet sur une interprétation d’un texte de Maïakovski, Wild Shore…) et des intervenants « transgenres » (Rapoon, Imminent, Roger Rotor, Bérangère Maximim…) qui revisitent, plus qu’ils ne « remixent », les compositions initiales de 2Kilos &More. Le tout se déploie sur une incroyable palette musicale, mêlant ambiances étranges et groovy, post-rock tourmenté et electronica, drum-n-bass atomisée et dark-ambient, concerto synthétique et zébrures acoustiques. Un arc-en-ciel sonore qui joue sur les contrastes, et dont on espère vraiment que le rayonnement portera au-delà du cercle habituel du public fidèle à cette formation atypique.

Laurent Diouf